Projets

Hôpital Hautepierre

Strasbourg / France

Le projet va au-delà de la simple fonction parking.

Deux données essentielles ont conduit les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg à engager cette opération. D’une part, la perspective d’une densification immobilière liée aux nouveaux projets, d’autre part, les conséquences induites par les modifications liées à la rénovation urbaine du quartier de Hautepierre et à l’extension du réseau de tramway mises en œuvre par la CUS. Le projet se caractérise par une progression, une transition, de la ville vers l’hôpital. D’un lieu bruyant et chahuté vers un espace pacifié et calme. Cet espace doit créer un réel écrin, une assise végétale à l’hôpital mais il intègre aussi dans sa conception une dimension hydraulique durable non négligeable : un traitement alternatif des eaux de ruissellement. Le projet s’articule par conséquent au travers de 3 grandes strates avec pour élément fédérateur le parvis :

Le mail jardin : La première strate a pour seul objectif de redonner une assise au bâtiment et de réellement pacifier cet espace. Ce lieu doit devenir une zone de déambulation et d’accueil où le véhicule n’a plus sa place. L’espace se trouve être déconnecté de toute circulation automobile parasite. Déambulatoire piéton au cœur d’un couvert végétal plus ou moins dense, la promenade accepte néanmoins les accès pompiers. Cet axe piéton vient s’accrocher à l’Est comme à l’Ouest au parvis réalisé et se développant du Nord au Sud.

La Canopée : Les poches de stationnement réalisées en contrebas du reste des aménagements vont constituer une masse végétale importante. L’essentiel des déplacements piétons et modes doux étant sur le plateau supérieur, la prégnance des véhicules en sera tout autant diminuée. Le piéton évolue au niveau de la fronde des arbres… Une ‘clairière’ se dessine au coeur de cette canopée : le parvis. Espace volontairement ouvert, le parvis est à la fois passerelle, place, lieu de vie et d’accueil.

La Lisière : Enfin, la réalisation de la lisière concrétise la jonction entre l’avenue Racine et l’espace Hôpital. Elle marque de façon douce et progressive la limite. La gestion des niveaux pourra y être intégrée. Cette lisière permet par là même d’unifier le front urbain d’Est en Ouest en prenant en compte notamment l’espace silo.

hopital_hautepierre_04.jpg
hopital_hautepierre_03.jpg