dsc00240.jpg

A Montesson et Sartrouville, les problématiques de crues sont devenues récurrentes ces dernières années et ne sont pas gérées de manière efficace. Ce projet aménage un espace dédié à protéger et mieux gérer ces crues de plus en plus importantes.

Les travaux ont démarré le 21 janvier avec l'installation des palplanches, les parois qui vont étanchéifier l'édifice. En mars, seront lancés les chantiers de la zone-tampon et du parc, une véritable "lande herbacée". Tous ces travaux seront achevés en mai 2020.

Chiffres clés

780m La longueur de la digue. Ils s'ajoutent aux 2.7km de l'ouvrage actuel.

150 000 m3 Le volume de terres qui seront excavées en bord du fleuve afin de créer une zone de compensation, pour permettre aux eaux de la Seine de s'y épandre en cas de crue.

12M€ Le coût total du chantier

Ce sera une sorte de petite réserve naturelle qui pourra sans problème être inondée. « C’est unique le long de la Seine, se réjouit Patricia Blanc, de l’agence de l’eau Seine-Normandie. Cette zone humide va favoriser la biodiversité tout en répondant aux exigences légales, qui plus est dans une zone urbanisée. C’est exemplaire. »

img_2799.jpg
dsc00240.jpg
dsc00137.jpg